X
previous
next
Recent Viewed
X

Dernières oeuvres consultées

Fr | Εn
 
Revue de Presse
Revue de Presse

France-Info



France-Info - Rubrique "Voir - Ecouter - Sortir"


Claire Baudéan : En faisant le pari du tout Internet il y a 18 mois pour créer leur galerie d'Art virtuel, Georges Ranunkel, ancien consultant et Geoffroy de Francony, diplômé de l'école du Louvre avaient pour ambition de mettre en relation des artistes qui ne vendaient pas leurs oeuvres avec des amateurs d'art contemporain qui ne trouvaient pas leur bonheur et surtout celui de leur portefeuille dans les galeries traditionnelles.
Non seulement leur site ArtFloor.com a trouvé une clientèle de cadres supérieurs mais il a aussi permis de développer un marché pour les artistes français à l'étranger...

Georges Ranunkel : Nous avons un gros avantage par rapport aux galeries, c'est que nous n'avons n'a pas de limitation de place et de coûts ce qui nous donne la possibilité d'exposer des jeunes artistes, ce qui constitue un risque pour les galeries et qui est pour nous plus une opportunité. Nous avons aujourd'hui 40 artistes sur le site et environ 600-700 oeuvres sur lesquelles on peut zoomer grâce à un système qui permet de voir jusqu'à la trame de l'oeuvre (en ce qui concerne les toiles). Ce sont des artistes qui sont destinés, parcequ'on les a sélectionné parmis 1300 dossiers, à être les futurs artistes des galeries; nous sommes donc vraiment en amont de celles-ci. Nous pouvons présenter leurs oeuvres à des prix "atelier", c'est d'ailleurs là qu'on les découvre; nous y passons notre temps. Les galeries nos premiers clients en ce moment juste après les particuliers, mais bien avant les entreprises!

C.B. : Comment sélectionnez vous vos artistes?

G.R : On fonctionne surtout par coups de coeur, c'est à dire que l'on choisit vraiment par gôut, nous pouvons prendre le risque de choisir des oeuvres que l'on trouve belles et pas uniquement des oeuvres qui abordent des thématiques à la mode parceque c'est ce que l'on trouve le plus souvent dans les galeries. Nous pouvons les présenter à des tarifs raisonnables et non pas à des tarifs d'artistes peudo-reconnus qui commencent déjà à environ 4000 Euros en général . Presque tous nos artistes aujourd'hui ont vendu des oeuvres et une bonne partie maintenant sont suivis par des galeries. Un peu plus du tiers de nos oeuvres ont été placées dans des collections particulières ou galeries aux Etats-Unis.
Finalement l'art français se vend bien aux Etats-Unis...même dans la conjoncture actuelle...

C.B. : Des artistes de demain à découvrir sur Internet sur le site www.ArtFloor.com

Claire Baudéan - 04/05/2003