X
previous
next
Recent Viewed
X

Dernières oeuvres consultées

Fr | Εn
 
Revue de Presse
Revue de Presse

Le Monde Informatique

MARCHE DE L'ART
Des prix d'atelier en ligne

Le site Web ArtFloor.com expose et vend de l'Art contemporain en ligne. Une alternative tendance aux circuits traditionnels de diffusion de l'Art.

A la façon d'Andy Warhol, Fury nous plonge au cœur des années 70, les années Pop. De leur côté, des peintres comme Bôôl, Juillard, Finet et Gugli font - d'une façon " minimaliste " - le lien avec le nouveau millénaire et le pari sur le site Web ArtFloor.com de porter l'Art contemporain sur la place publique. Sur L'agora, hors des sentiers très balisés du petit monde de l'Art qui fait le " beau " et le " en vogue ". ArtFloor.com expose en effet et vend en ligne, depuis juin 2001, près de 500 œuvres d'Art contemporain. " Les artistes n'ont pas besoin de se soumettre aux critères de ceux qui font, défont et s'adjugent les tendances d'aujourd'hui. Ils se suffisent à eux-mêmes en tant qu'entités artistiques et créatrices, le reste, c'est au public d'en juger ", affiche clairement le site.

Et le public jugera, espère ArtFloor, avec un œil neuf, moins élitiste que celui d'un professionnel de l'Art, un œil sans doute interpellé davantage par l'esthétique et l'aspect décoratif d'une œuvre que par des critères artistiques précis. " Un moyen d'ouvrir la porte à des artistes ayant parfois mis la peinture de côté pour des raisons alimentaires, malgré leur talent ", commente Geoffroy de Francony, co-fondateur d'ArtFloor… Et de se doter d'une offre riche et diversifiée, pour que toutes les sensibilités puissent flâner avec plaisir sur ce marché virtuel et, pourquoi pas, fassent entrer dans leurs salons des œuvres finissant parfois aux enchères ou au placard.

S'inscrire dans une vraie démarche artistique

Pour fédérer, ArtFloor travaille sa crédibilité artistique, son positionnement de promoteur d'Art contemporain. Question d'image ! Malgré sa vocation de commerçant, pas question de passer pour un simple supermarché en ligne de la peinture, ou un marchand d'Art au rabais. Un exercice de style pour lequel le choix des œuvres est fondamental. " Nous ne pouvons nous permettre d'exposer tout et n'importe quoi, comme des œuvres trop classique ou trop amateurs ", poursuit le fondateur du site. " Elles doivent s'inscrire dans une vraie démarche artistique. " En outre, il faut parfois privilégier l'artistique sur le commercial. Des œuvres multimédias devraient, par exemple, être proposées au regard de l'internaute, même si elles sont invendables.

Question forme aussi, le ton est donné dès la page d'accueil : fond blanc, textes laconiques, icônes discrètes, une présentation moderne, volontairement sobre et dépouillée met en avant et en valeur les œuvres. Seules quelques-unes d'entre elles apparaissent simultanément à l'écran. L'effet fourre-tout ou catalogue est ainsi évité. Puis, au fil de la navigation, peinture, gravures, photographies s'affichent progressivement, sans arrogance, comme aux hasards des couloirs d'un musée. Elles sont accompagnées de fiches descriptives et d'informations sur leurs auteurs.

Restent les incontournables attributs du site Web marchand : le moteur de recherche, le zoom pour visualiser l'œuvre en gros plan, mais aussi l'icône " caddie ", pour faire son shopping. Toutes les œuvres sont vendues à prix ateliers, s'échelonnant de 1 000 à 20 000 francs (de 150 à 3 000 €). ArtFloor se rémunère par une commission de 35 % du prix de vente. Côté logistique, le site travaille avec la société DHL. Et applique l'adage traditionnel : satisfaits ou remboursés !

Claire HEITZ - Le Monde Informatique - 31 août 2001