X
previous
next
Recent Viewed
X

Dernières oeuvres consultées

Fr | Εn
 
Revue de Presse
Revue de Presse

Ubik : La Cinquième / Arte

Le site Artfloor.com a été lancé par deux jeunes passionnés d'art contemporain.

Geoffroy de Francony a fait l'école du Louvre et a fait part de son idée survenue pendant sa thèse à Georges Ranunkel, ancien élève de "McGill University" au Canada.

Georges Ranunkel a accepté de répondre à nos questions.

Comment vous est venue l'idée de créer un site de vente d'art en ligne ?

G.R. L'idée d'Artfloor.com vient d'un constat très simple : il y a une fracture entre le grand public et l'art contemporain, fracture amplifiée par le fonctionnement actuel du marché de l'art. Le public n'a rien contre l'art contemporain mais contre les pratiques du marché traditionnel de l'art (prix excessifs, médiatisation à outrance de certains artistes, existence d'artistes d'Etat, perte des valeurs esthétiques de l'art au profit des seules valeurs théoriques). De l'autre côté, le public montre un engouement certain pour tout ce qui touche à l'univers de l'art et de la jeune création.

Quel est le concept d'un tel site ?

G.R. Le concept d'Artfloor.com est l'utilisation du Net pour proposer une sélection des meilleurs jeunes artistes français sur la scène internationale, le tout à prix atelier (ceux de nos artistes qui sont entrés depuis dans des galeries voient leurs œuvres proposées à des prix jusqu'à trois fois ceux sur le site). ArtFloor vise donc la promotion et la vente d'une sélection d'oeuvres originales d'artistes jugés très prometteurs et dont les œuvres ont été rigoureusement sélectionnées.

Quel est votre parti pris ? Sur le fond, sur la forme..

G.R. Sur le fond : nous nous engageons ! Nous assumons pleinement nos sélections et remplissons la fonction de découvreurs de talents que les galeries ne sont plus aptes à accueillir pour des raisons essentiellement financières.

Sur la forme : priorité à l'œuvre !

Le design du site est résolument sobre et contemporain, une fois une œuvre sélectionnée dans un de nos accrochages virtuels (très fréquemment renouvelés), le visiteur peut s'immerger véritablement dans celle-ci par un système de zoom très performant, se renseigner sur le parcours de l'artiste ou voir son portfolio.

Pouvez-vous nous faire le portrait d'un acheteur ? Particuliers ? Professionnels ? Le "client" potentiel n'a-t-il pas justement des réticences à acheter sans avoir de contact physique avec l'œuvre ?

G.R. Depuis le lancement du site, la grande majorité des acheteurs manifestent leur étonnement que l'idée n'ait pas été développée plus tôt. Amateurs d'art et peu collectionneurs pour la majorité, ils considèrent que l'offre du marché actuel n'est pas satisfaisante. Ils voient en Artfloor.com une offre unique. Si la plupart des acheteurs sont des particuliers, les premiers "professionnels" ont passé commande et certains de l'étranger.

La réticence initiale d'acheter sans voir physiquement l'œuvre est dépassée grâce aux garanties offertes par Artfloor.com (droit de retour de l'œuvre, œuvres sélectionnées et directement choisies par l'équipe, certificat d'authenticité délivré par l'artiste, possibilité de zoomer jusqu'à voir la trame de la toile).

Avez-vous une démarche de prospection ou est-ce que ce sont les artistes qui viennent à vous ?

G.R. Bien évidemment, la prospection est au cœur de notre travail, car il s'agit d'aller à la découverte de nouveaux talents, de les sortir de l'ombre afin de les présenter à nos collectionneurs.

C'est cette prospection et notre sélection qui nous permettent de prendre les meilleurs artistes sous le label ArtFloor.com. Cela dit de plus en plus d'artistes viennent vers nous spontanément via le site.

Comment s'effectue le choix des œuvres ? Combien avez-vous d'œuvres en ligne ?

G.R. Nous sélectionnons les œuvres d'une part pour leurs qualités artistiques, esthétiques, théoriques et techniques de l'œuvre et de l'autre pour la personnalité même de l'artiste, son dynamisme, sa volonté créatrice et son discours artistique. Actuellement, nous proposons à nos collectionneurs une sélection d'un peu plus de 500 œuvres d'art.

Quelle est l'ambition aujourd'hui et à moyen / long terme d'Artfloor.com ? Les projet de développement ?

G.R. Nous espérons développer notre site, promouvoir un plus grand nombre d'artistes de talent, et permettre à l'art de s'exprimer plus amplement.

Cela suppose des moyens financiers pour un développement d'Artfloor.com qui souhaite également continuer à se développer en Europe et aux Etats Unis. Investisseurs, collectionneurs et mécènes, l'initiative est ambitieuse...

Propos recueillis par Sophie Rocherieux le 5 décembre 2001.

La Cinquième / Arte, UBIK,
émission diffusée le 9 décembre 2001
Format : 26 minutes
Coauteur et coproductrice : Françoise Castro
Rédacteurs en chef et coproducteurs :
Philippe Kieffer et Marie-Eve Chamard
Production : La Cinquième/Cybride Production
Diffusion : le samedi et le dimanche à 10h20
Câble et satellite : le samedi et le dimanche à 19h55