X
previous
next
Recent Viewed
X

Dernières oeuvres consultées

Fr | Εn
 
ANID
ANID
Informations sur l'artiste +

Nationalité : Franco-Libanaise

Christina Anid vit au Pirée, dans une maison perchée au dessus d’un petit port de pêche. C’est dans cette maison aux allures de château qu’elle prépare actuellement une exposition personnelle de son travail qui aura lieu au printemps 2022 à l’ambassade de France à Athènes.

Active sur la scène artistique internationale depuis 2010, elle réalise notamment des collages, des sculptures murales réalisées à partir d’ex votos anciens et des tables aux souvenirs, composées des dizaines des livres dont on ne sait se séparer.

Ses nombreux collages et compositions parlent de mémoire, d’appartenance, de quête. Elle tisse dans son œuvre une cartographies mémorielles où la douceur rencontre la douleur. Dans ses accumulations obsessionnelles, il y a une détermination qui a quelque chose d’une transe.

Sa capacité à explorer différents mediums et matériaux fait écho à ses origines multiples et à son parcours. Née en 1974 à Beyrouth d’une mère greco hongroise et d’un père libanais, Christina Anid s’est installée à Paris avec sa famille à l’âge de deux ans et y a plus tard étudié la littérature française à la Sorbonne.

Ex journaliste, photographe et créatrice de bijoux, Anid a parcouru le monde avant de s’installer en Grèce. « Comme dans un jeux de dominos, où parfois une litanie, une chose m’a menée à une autre jusqu’à mon arrivée en Grèce où j’ai replanté mes racines. Les pieds en Europe et le coeur en Orient, Athènes m’a permis d’équilibrer mes aspirations. »

En 2013, la galerie Fadi Mogabgab lui offre sa première exposition en solo, « Lady Creatures » à Beyrouth. Il s’agit de collages. En emplissant des silhouettes de milliers d’images en papier découpé, Anid sonde la femme, la décomposant pour la recomposer. Elle créée une femme scarabée, une femme coccinelle, une femme de cœur, une femme en or, une femme horloges…

 

 

 

 

 


SERIE EX VOTO SUSCEPTO

Les ex voto suscepto - « suivant le vœu réalisé » - sont des objets de dévotion, des offrandes placées dans les temples ou sur les autels en remerciement pour un bienfait ou en accompagnement d’un vœu, d’un désir qui brûle d’être exaucé.

Depuis la nuit des temps, dans toutes les cultures, dans toutes les religions, les hommes ont toujours cru en le pouvoir de l’intention et ont pratiqué les offrandes comme un moyen de communiquer avec leurs Dieux.

En 2014, Anid commence à acheter des ex votos anciens, des plaques de métal où de cuivre embossées découvertes sur les étals des brocanteurs d’Athènes. Il lui faudra deux ans afin d’accumuler assez de pièces pour réaliser un ange de taille humaine.

Après l’ange viendra un cœur, un œil, un éclair, des mains tendues, une maison volante, une cage ailée, un palais dans le vent, un serpent… Autant d’œuvres où l’on entend l’écho du déracinement, de la transformation et toujours, l’appel de la liberté.

Dans cette série de pièces parées de mystères qui mêlent son histoire à la grande histoire comme son énergie à celle des centaines de voeux qu’elle a recueillis et unis, Anid lie le personnel et l’universel et exorcise la peur en contant des histoires d’amour, d’appartenance, d’errance, d’émerveillement et d’envol…

Dans ces pièces laborieuses et pourtant spontanées, viscérales, elle livre tout sans tout dire.

 

SERIE LADY CREATURES

Dans une société moderne où l’image a pris une importance démesurée, Christina sonde la femme, et se questionne sur sa nature. De manière obsessionnelle, elle en décompose l’image pour en fabriquer une nouvelle qui nous plonge à l’intérieur de nous même.

Ses créatures étranges, son « freak show en quête de féminité » est une sorte de cabinet de curiosités en papier qui dévoile les facettes les plus tendres et les plus cruelles de la condition féminine.

 
 

Toutes les Oeuvres de l'Artiste

 
Afficher plus